[Recette]Galette des Rois, pour bien commencer l’année !

Bien le bonjour et bonne année à toutes et à tous !

Pour ce nouvel an nous nous retrouvons afin de réaliser une recette de
circonstance: la très célèbre galette des Rois.

Hé oui, chaque année nous y avons tous droit, et il faut l’avouer on attend ce moment gourmand avec impatience.

Mais voilà, la galette est rarement faite maison, souvent industrielle, celle
ci est coûteuse, moins bonne et ne procure pas ce plaisir et cette satisfaction que l’on a à la confectionner soit même et la servir à nos amis ou à la famille émerveillés.

Pourtant la galette, malgré tout le folklore qui l’entoure, n’est pas une pâtisserie très difficile à préparer. C’est donc parti pour faire votre propre galette des Rois !

coût: prixONprixONprixOFF

difficulté: hardONhardONhardOFF

Au niveau du matériel, il faudra 2 indispensables:

  • une fève, bien évidement.
  • un moule à tarte ou une tôle en métal ronde de même taille passant au four.

Voilà de quels ingrédients vous devrez vous munir pour réaliser votre galette:

  • 125g de beurre salé.
  • 125g de sucre en poudre.
  • 3 œufs.
  • 1 grosse Cs de farine.
  • 125g de poudre d’amande.
  • 2 Cs d’eau de rose.
  • 2 Cs de sucre glace.
  • 1 Cs de lait.
  • 1/2 verre d’eau.
  • 2 disques de pâte feuilletée (nous verrons bientôt comment faire de la pâte feuilletée maison, mais en attendant, celles vendues dans le commerce font également l’affaire).

a

Entamons la recette par la frangipane.

Pour commencer, faites fondre votre beurre et attendez qu’il refroidisse un peu.

Ajoutez alors les 125g de sucre en poudre.

b

Fouettez jusqu’à obtenir un mélange homogène et quelque peu mousseux.

c.JPG

On va maintenant ajouter 2 œufs entiers. Et à nouveau, on mélange pour obtenir une préparation uniforme.

N’oubliez pas il est important d’incorporer les ingrédients un à un et de bien mélanger entre chaque, si vous ne le faites pas et que vous mélangez tout ensemble en une seule fois vous obtiendrez une frangipane trop épaisse, compacte et pleine de grumeaux, ce qui est peu enviable dans une galette.

Une fois les œufs bien mélangés, on ajoute une grosse Cs de farine.
d

Vous en avez maintenant l’habitude, mélangez à nouveau.

Ajoutez ensuite les 125g de poudre d’amande.
Et, vous l’aurez deviné, mélangez vigoureusement.

e.JPG

Ajoutez pour finir la Cs d’eau de rose et mélangez une ultime fois.

Votre appareil de frangipane doit être bien onctueux et homogène.
Il est alors prêt à l’emploi !

f.JPG

Passons donc à la confection de la galette elle même.

Avant vous pouvez toutefois mettre votre four à préchauffer à 210°C.

On commence par étaler le premier disque de pâte sur le moule à tarte.

g.JPG

Attention à ce qu’il soit bien centré et qu’il ne fasse pas de plis.

Ajoutez alors la moitié de la préparation de frangipane et étalez la doucement avec une spatule.

h.JPG

C’est le moment de cacher la fève (pour ma part une petite brioche qui sourit). Héhé! Pressez-la un peu dans la frangipane, je vous conseille de la mettre près d’un bord, en effet vous aurez bien moins de chance de tomber dessus en coupant les parts, ce qui est toujours dommage et gâche le suspense.

i.JPG

Ajoutez la fin de la préparation de frangipane et étalez doucement avec la spatule. Ce n’est pas très grave si vous n’obtenez pas un rendu parfaitement lisse, cependant essayez tout de même d’avoir à peu près la même quantité de préparation partout.

j

On passe à l’étape la plus délicate.
Saisissez vous du second disque de pâte et posez le, bien centré, sur votre base de galette.
Enroulez le disque d’en dessous sur celui du dessus pour que cela tienne et ainsi sceller la galette.

k

Enlevez l’excédent de pâte tout autour du moule et continuez de fermer votre galette. En ramenant le bord du disque de pâte du dessous sur celui du dessus, je le rappelle.

l

Pour que cela tienne mieux vous pouvez, à l’aide d’une fourchette, presser les bords.
Profitez en pour rainurer (en faisant quelques croisillons) votre galette avec la pointe d’un couteau. Ce n’est pas uniquement esthétique ça va servir à faciliter l’application de la préparation suivante.

Attention à ne pas déchirer ou trouer votre pâte.

m

La galette est presque finie.

Nous allons préparer un petit mélange pour que notre galette dore bien.
Mélangez le jaune de l’œuf restant avec la Cs de lait et une Cs de sucre glace.
Puis, à l’aide d’un pinceau, étalez ce mélange sur votre galette, il devrait se répartir de façon homogène grâce aux petites rainures faites précédemment.

Encore une fois, prenez garde de ne pas déchirer la pâte mais aussi que le mélange ne s’accumule pas en petites « flaques » par endroits. Si c’est le cas, épongez avec un peu d’essuie-tout.

n

Faites maintenant un petit trou au centre à l’aide de la pointe du couteau et enfournez 25 à 30 mins au four sans chaleur tournante et à 210°C.

Votre galette doit être bien dorée à présent.

Sortez la du four et baissez la chaleur de ce dernier a 180°C.

Préparez un glaçage léger avec le demi verre d’eau et la Cs de sucre glace restante. Mélangez bien.

Dernière étape, badigeonnez de glaçage votre galette. Comme précédemment, attention aux « flaques ».

o

On enfourne pour 5 minutes supplémentaires à 180°C cette fois, je le rappelle.

Et voilà c’est terminé, une galette digne de la grand mère du petit chaperon rouge !

Bravo, vous êtes un(e) chef !!

C’est le moment d’aller se régaler.

p

La galette est meilleure chaude, cependant ne la servez pas directement à la sortie du four, attendez 5 minutes.
En plus d’éviter que vos convives ne se brûlent la langue, ça rendra la pâte un peu plus souple (et donc moins cassante) ce qui vous facilitera le découpage et cela permettra également à la frangipane de réabsorber un peu de son beurre et de son humidité et ainsi ne pas avoir un aspect luisant et gras peu engageant.

q

J’espère que vous prendrez autant de plaisir à préparer cette recette de galette que j’en ai à vous la transmettre.

Une bonne et heureuse année à tous.

Et j’espère vous retrouver avec moi sur saveur kiwi, pour 2016, car plein de belles et bonnes choses vous attendent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :